Gilles Gagné

Photo 2010 004.jpg

Gilles Gagné a fait des études de sociologie à l’Uqàm et à l’Université de Montréal et il est professeur associé au département de sociologie à l’Université Laval à Québec. Il s’intéresse aux formes de régulation de la pratique sociale, à l’éducation et à la société québécoise et il a publié des recherches et des essais sur ces thèmes.

 

 

 

 

 

Publications

  • «Théorie de la corruption, restreinte et générale», dans Crise et mise en crise, Actes du colloque de l’ACSALF 2012, sous la direction d’André Tremblay et de Marie-Claude Haince, Éditions de l’ACSALF, 2015, p. 153-170.
  • La sociologie de Michel Freitag, édité avec Daniel Dagenais, Montréal, Nota bene, 2014.
  • «La question des générations. Qui a pris, laissé ou transmis quoi à qui comment et pourquoi?», Liberté, #293, octobre 2011, vol. 53, no 1, L’abdication, Montréal 2011.
  • « Les régimes du suicide au Québec, 1921-2004 », avec David Dupont, dans Recherches sociographiques, Vol. XLVIII, No. 3, 2007, p. 27-63.
  • « Les identifications nationales en question : le Québec en trois questions faciles », dans Actualités de la fonction symbolique, sous la direction de Paul-Laurent Assoun et Markos Zafiropoulos, Paris, Ed. Economica, 2007, p. 67-95.
  • Sociologie et valeurs. Quatorze penseurs québécois du XXe siècle, avec Jean-Philippe Warren, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2003.
  • Les raisons fortes. Nature et signification de l’appui à la souveraineté du Québec, avec Simon Langlois, Montréal, Les presses de l’Université de Montréal, 2002, 187 pages.
  • « Tradition et modernité au Québec : d’un quiproquo à l’autre », dans Les frontières de l’identité. Modernité et postmodernité au Québec, sous la direction de Mikhaël Elbaz, Andrée Fortin et Guy Laforest, Sainte-Foy et Paris, Les Presses de l’Université Laval et L’Harmattan, 1996, pp. 65-81.
  • « Les transformations du droit dans la problématique de la transition à la postmodernité », Les cahiers du droit, Vol. 33, No 3, septembre 1992, pp. 701-733.
  • « L’État commercial ouvert », Bulletin du MAUSS, No 17, Paris, mars 1986, pp. 71-101 (reprise d’un article publié dans Conjonctures et politique, No 7, Montréal, 1985).