Samie Pagé-Quirion

samieSamie Pagé-Quirion est doctorante à l’école d’études sociologiques et anthropologiques de l’Université d’Ottawa. Titulaire d’une maîtrise en sociologie avec une concentration en études féministes de l’Université du Québec à Montréal, elle poursuit ses recherches sur l’épistémologie féministe québécoise. Son projet de mémoire a pour titre « L’imaginaire de la Mère-Terre dans les mouvements féministes latino-caribéens ». Dans son parcours, elle a effectué plusieurs terrains de recherches dans les pays périphériques et elle oriente ses recherches en sociologie dans les champs des études féministes et décoloniales ainsi que des théories de l’imaginaire et de la sociologie dialectique.

Publications et conférences

 

 

  • « Le féminisme en crise ? », dans le collectif Révolutions et contre(-)pouvoirs sous la direction de Benoit Coutu, 2017, Montréal : Éditions libres du Carré Rouge, p.259.

 

 

  • « Sous la lumière de la notion de classe chez Marx. La nouvelle polarisation des débats féministes québécois », conférence donnée au colloque Marx, critique du capital et de la société à l’Université du Québec à Montréal le 23 mai 2018

 

  • « Socialisme et féminisme dialectique », conférence donnée au colloque La grande transition à l’Université du Québec à Montréal le 20 mai 2018

 

  • « L’imaginaire de la Mère-Terre auprès des féminismes latino-caribéens. Une enquête de terrain en Bolivie », conférence donnée à l’Université d’Ottawa le 9 novembre 2017

 

  • « La Mère-Terre comme manifestation du commun », conférence donnée au colloque Territoire(s) et expérience du commun : de la tragédie au renouveau à l’Université du Québec à Rimouski le 7 avril 2016

 

  • « Le concept des rapports sociaux de sexe dans la société contemporaine », conférence donnée à l’Université de Moncton le 7 novembre 2014

 

  • « Les féminismes latino-américains et les luttes autochtones : Quand la sagesse collective devient radicale! » conférence donnée à l’Université du Québec à Montréal le 19 novembre 2014

 

  • « Le féminisme en crise ? », conférence donnée aucolloque «Femmes, savoirs, et sociétés», mai 2012 à l’Université Lavalainsi qu’au colloque «Révolution et contre-pouvoir» janvier 2013 à l’Université du Québec à Montréal